Vous êtes ici

Accueil

Election couplées du 02 décembre : La CENI réceptionne tout son matériel d'enrôlement biométrique

Il était environ 24 h quand l’appareil d’Air France transportant la cargaison en provenance de Paris s’est posé à l’Aéroport international de Ouagadougou.

Sur le tarmac, presque tout le staff de la CENI avec en tête le président Maître Barthelemy Kéré, des responsable de la société GEMALTO, de la société SOFNET, du personnel de Bolloré Africa Logistic, des journalistes. Chez Me Kéré, le sentiment de satisfaction est réel car avec l’arrivée du matériel, le chronogramme de démarrer le processus de l’enrôlement biométrique à partir du 21 mai 2012 est tenable. « C’est la bonne preuve que le prestataire que nous avons choisi honore ses engagements. Pour nous c’est un élément supplémentaire pour nous assurer et rassurer notre peuple sur l’option que nous avons choisie : la biométrie. (…) Nous pensons vraiment que les choses sont en route », a-t-il indiqué.

 


‘’Le matériel est d’une excellente facture’’, a assuré à la presse, pour sa part, le responsable des opérations de GEMALTO, Eric Goerres. Abdoulaye Ouattara, responsable de projet à SOFNET n’a pas dit autre chose, lui qui a dévoilé aux journalistes les différentes composantes des colis : valises d’enregistrement biométrique comprenant entre autres ordinateurs, imprimantes, caméras avec système d’éclairage. Aux valises s’ajoutent des groupes électrogènes. Il y a en tout 3 600 valises d’enregistrement biométrique et 3 600 groupes électrogènes. Au total, ce sont 320 colis estimés à 88 tonnes qui ont été déchargés.

Dans la même nuit, le matériel fraîchement débarqué a commencé à être déchargé pour ensuite être d’être transféré au Palais des sports de Ouaga 2000 où il sera mis en état de fonctionnement avant d’être mis à la disposition de la CENI pour redéploiement sur le territoire national en vue de l’enrôlement biométrique des électeurs.

Grégoire B. BAZIE
Lefaso.net